AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez| .

Que vois-tu ? (pv Astrid)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
JARL
Rp's : 215
Arrival : 18/02/2018
Faceclaim : Travis Fimmel + © Bang
Métier : Fermier
Localisation : Sjaelland

MessageSujet: Que vois-tu ? (pv Astrid)  Sam 3 Mar - 1:15

Que vois-tu ?À la lumière j'observais les rayons du soleil. Nous n'étions que trop nombreux à Skäne mais, pas assez aux yeux des Dieux. Combien de temps notre monde survivra aux autres ? Serais-je encore en vie pour témoigner de ce que j'ai vécu à mes proches et ce que j'ai fais pour eux ? Mes yeux allaient et venaient sur ce vaste monde et pourtant je ne pouvais croire en une vie paisible en ces lieux. Du moins tant que Holgern serait encore jarl à mes yeux. Je ravalais cette stupide pensée, aussi cruelle et absente de pitié il ne fallait pas souhaiter quelque chose au risque que cela se produise réellement sous peu. Je n'avais guère de sympathie pour lui, c'est vraie que beaucoup d'entre nous méritaient sans doute mieux mais, qu'importe nous ne vivions pas ici dans ce monde pour finir des jours heureux. Les Dieux avaient de grands projets pour chacun d'entre eux. Pour mon peuple et ma famille j’espérais cependant beaucoup mieux. Alors que mes mains se crispèrent sur ma barbe et massèrent lentement le creux de mes joues je perdais l'emprise qui me faisait croire à tord que j’étais bien plus qu'eux. Tu n'es qu'un fermier Týldr, tu n'es qu'un homme aux nombreux rêves. Ils encombrent ton esprit et ne sonne qu'avec la mélancolie et la tristesse. Pourquoi crois-tu devoir rendre plus juste ce monde alors que tu serais certainement capable de faire bien pire à la place de ton chef ? Tu es si sûr de ton intégrité et de la naïveté qui découle des idées utopiques de ton défunt père. Tu es entrain de perdre pied Týldr, tu le sais et avec ça, tu ajouteras à ta perte les gens qui te son le plus cher.

Aujourd'hui au Thing je pensais agir, il est vraie que je voulais que les choses changent mais, à quel prix ? Qu'importe si je courrouçais une énième fois le jarl de Skäne, il n'en méritait pas moins et ses répercutions seraient sans aucun doute directement fixé sur moi. Hélas tout cela n'avait que trop durée aux yeux de ma femme. Affaiblie par son accouchement je lui avais demandé de ne pas me suivre, de ne pas rejoindre la grande assemblée pour les raids d'été. À quoi t'attendais-tu Týldr ? À t'entendre penser on dirait que tu vis avec une inconnue. Non, c'est que tu es un peu trop naïf hélas Týldr. Tu voudrais croire à la bonne conduite de celle-ci mais, tu n'es pas irréprochable non plus il faut le dire. Alors il en serait ainsi, se ne serait pas les Dieux qui guideraient tes actions et tes sentiments. Non se serais toi, seulement toi inspiré par eux. Tu avais désormais trois fils, avec de la chance ils vivraient assez pour subvenir aux besoins de ton épouse si tu devais partir. Chasse ses sombres idées de ton esprit, cela ne te ressembles pas. Pourtant quand je te vois Askerna je n'arrive plus à me défaire de cette image ou tu es entrain de souffrir sur notre lit. Un événement marquant à jamais mes pensées, mon cœur et ma rétine. Jamais je n'avais vu autant de sang couler en une seule nuit. C'était peut-être mes décisions et ma façon d'être ce que je suis... Stupide. J'entrevoyais la longue robe de ma sœur, elle se détachait des teintes monotones de nos semblables et une idée idiote me vint en tête. Voilà que je m'avançais vers elle, assuré, songeur et peut-être un brin espiègle c'est vraie.

Ce n'était pas de la colère. Comment pouvais-je l'être envers elle ? C'était ma sœur. Et malgré toutes mes erreurs et les rares qu'elle faisait j'étais aigre, étirant un sourire narquois et fulminant sans trop avoir l'air de l'être. Je ne pouvais pas tromper son regard, elle savait que je n'étais guère heureux que tous se soient rassembler ici même. « Tu es contente petite sœur, hm ? » Déclarais-je ironiquement auprès de sa personne. « Je connaissais Askerna têtu mais, d'approuver sans broncher qu'elle vienne dans cet état... Ce n'est pas ce que je voulais. »

_________________


« The world is changing and we must change with it. »

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
VÖLVA
Rp's : 369
Arrival : 26/02/2018
Faceclaim : Leah Mcnamara - Crédit Aria et Bang
Métier : Fermière
Localisation : Skane

MessageSujet: Re: Que vois-tu ? (pv Astrid)  Jeu 8 Mar - 20:12


Tyldr
&
Astrid
Que vois-tu?
La route séparant notre logis et la grande halle avait été courte et pénible. Je n'avais pas dit mot pour exprimer tout mon mécontentement. Il n'avait pas fallu bien longtemps pour que mon regard croise son identique. Dans les yeux océan de mon frère je voyais toute sa rancœur. Je soupirais en détournant les yeux vers le sol. Ce n'était tout de même pas de ma faute si j'étais toujours prise entre ces deux bornés. Moi je n'étais pas suicidaire au point de refuser quoi que ce soir à Askerna alors j'avais choisi l'option la plus sécuritaire des deux.

J'attendais mon sermon de pied ferme, le regard rivé sur mes chaussures et le bas bien trop flamboyant de ma robe. Mes habits ont toujours été trop vifs en comparaisons de ceux de mes voisins. J'aurais dû changer de robe avant d'arriver, mon frère aurait prit un peu plus de temps à me repérer dans la foule. Maintenant qu'il s'avançait vers moi, il était bien trop tard pour avoir des regrets.

« Non je ne suis pas contente figure-toi ! Je ne suis même pas contente du tout ! » S'il voulait jouer à ce jeu alors nous y jouerions à deux. « Justement tu connais ta femme. Si à toi elle te casse le nez sans trop de mal, à moi tu crois qu'elle serait capable de quoi hm ? Tu n'as pas honte de me placer comme ça, entre vous deux, sans protections ? »

Je lui fis un sourire en coin avant de me déplacer de quelques pas et d'aller m'asseoir sur un muret, l'invitant à venir me rejoindre. « Mon frère. » Commençais-je solennellement. « Tu sais comme j'aime nos petites disputes, mais je ne crains que la situation ne soit sérieuse cette fois. » Mon air grave lui signifiait que cette fois-ci je ne plaisantais pas. « J'ai eu de la visite en songe la nuit dernière, celle de la Norne Skuld plus précisément. Tu sais, je suis au courant des derniers événements et disputes qui ont eux lieu sous notre toit. Je sais aussi ce que tu pourrais vouloir faire aujourd'hui et je te conjure de ne rien faire. J'ai vu les Dieux cette nuit, j'ai vu leurs fils et leurs femmes. J'ai vu la guerre, la mort et la traîtrise. Ce que j'ai vu parmis eux, je ne veux pas le voir parmis nous. Tu me comprends mon frère ? »

Je sais que notre monde tel que nous le connaissons ne sera pas éternelle, tout comme nous-même. Je sais qu'un jour nous célèbrerons avec les dieux, mais si possible j'aimerais que ce soit dans des temps bien plus lointain. Je nous vois tous, ma famille, mes amis et mes voisins vaguant sereinement à nos occupations. Je ne veux pas que ce calme ne soit troublé, même si les dieux ont probablement déjà décidé de la suite des évènements.

CODAGE PAR AMIANTE

_________________
For blood and gold
We sold our souls
Far beyond the ice and snow



Dernière édition par Astrid Víðardóttir le Ven 9 Mar - 3:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
JARL
Rp's : 215
Arrival : 18/02/2018
Faceclaim : Travis Fimmel + © Bang
Métier : Fermier
Localisation : Sjaelland

MessageSujet: Re: Que vois-tu ? (pv Astrid)  Jeu 8 Mar - 23:00

Que vois-tu ?Mes yeux captèrent l'intensité de leurs jumelles et à travers je ne lisais que tristesse, peur et colère. Ma jeune sœur n'était pas bête, c'était même tout le contraire. Là ou j'avais des difficultés à tempérer ma propre excitation, ma curiosité et ce comportement parfois puérile, ma sœur elle savait faire preuve d'une sagesse et d'un recul méconnu. De qui avait-elle bien pu obtenir ce trait de caractère ? Peut-être bien que cela venait de notre mère. Après tout que pouvais-je faire désormais ? Ma propre femme n'en faisait qu'à sa tête et c'est pour cela que je l'aime non ? Malgré cette troublante interlocution, je restais fidèle à moi même, souriant et faisant l'insouciant face aux paroles grave et dictant la prudence et une réflexion dont je ne devais pas faire abstraction. Je fronçais les sourcils, l’apercevant s'éloigner quelques peu. Je frappais le haut de ma cuisse en laissant ma main droite retomber contre celle-ci. « Tu es sa belle sœur, elle ne te ferais aucun mal de toute façon ! » Lançais-je décontenancé presque incrédule face à la vision d'Askerna prête à pourchasser Astrid à travers toute la maison.

Je soupirais, m'avançant jusqu'à ce muret. Je l'observais mes mains apposées contre mes hanches et puis je cédais finalement à l'invitation posant mon fessier juste à côté. Je m'étais même plutôt laissé tomber expirant l'air d'entre mes poumons décontenancé. Le ton qu'elle employa fut bien plus sérieux cette fois. Elle avait cette fâcheuse manière d'interpréter les choses qu'elle voyait mais, de toutes ses choses qu'elle pouvait percevoir pas une seule ne me semblait irréelle. Car les Dieux nous testaient, l'un comme l'autre nos parents avaient de grands projets. Cette ferme, le fils aîné et sa petite sœur cadette. Alors j'écoutais attentivement, la tête plongeant vers le bas épiant le bracelet de que je portais à mon poignet. « Bien sûr que je te comprend. Je suis ton frère je te connais mieux que personne ici. » Rétorquais-je agacé laissant mes lèvres pester pour moi même et me démarquer par ce mécontentement qu'elle avait susciter par ce rêve. Je prenais très au sérieux tout ce qu'elle me déclarait et cela me faisait de la peine. Cela m'agaçait et je n'avais envie que d'une chose, qu'elle ne puisse pas m'en empêcher. « Ce que tu me demandes de faire... Je ne sais pas... » Soupirais-je dans une réflexion brève et familière. « Je sais ce que je dois faire... Nous le savons tout les deux non ? » Questionnais-je cherchant la vérité et l'assurance dans son regard pour ne pas commettre l'erreur qui me ferait regretter à jamais la destinée qui aurait du être la mienne. « Nous le savons pas vraie ? » Insistais-je suppliant dans un regard inquiet envers elle. J'apposais ma main contre la sienne levant les yeux au ciel, me maudissant de ne pas être capable de comprendre avec assez de discernement à quel jeu les Dieux prenaient un plaisir presque pervers à nous torturer ma famille et moi même. Je finissais par l'étreindre apposant un brève baiser sur sa tête laissant ma main frictionner son épaule dans un instinct purement fraternel. « Es tu fière de ton frère ? » La questionnais-je dans un murmure presque inaudible à l'oreille.

_________________


« The world is changing and we must change with it. »

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
VÖLVA
Rp's : 369
Arrival : 26/02/2018
Faceclaim : Leah Mcnamara - Crédit Aria et Bang
Métier : Fermière
Localisation : Skane

MessageSujet: Re: Que vois-tu ? (pv Astrid)  Ven 9 Mar - 4:45


Tyldr
&
Astrid
Que vois-tu?
Je ne lui en voulais pas, pas vraiment en tout cas. Notre vie en Midgard était bien trop éphémère pour garder quelconque rancoeur. « Je sais bien qu'elle ne me ferait jamais aucun mal. N'empêche que je ne pouvais pas l'empêcher de quoi que ce soit. Alors, le moindre mal était de venir la surveiller ici. Vous surveillez tous les deux. »

Le muret sous moi était frais et m'encrais dans ce moment présent. Je regardais mon frère s'avancer vers moi à contre-coeur pour finalement se poser in-délicatement à mes côtés et écouté la prophétie qui m'avait été annoncé. Je ne savais pas toujours ce que mes rêves signifiaient. Parfois je ne distinguais que de la brume, alors que d'autre fois je voyais des scènes complexes sans pour autant les comprendre. Cette fois-ci ce sont les sentiments que j'ai ressentis qui m'ont mis sur la piste. Il y avait tant de tristesse et de désespoir que je ne pouvais passer à côté. Je n'aurais peut-être pas fait le lien avec ma propre famille s'il n'y avait pas eu cette petite figurine de cheval à mes pieds, au milieu de ce carnage. C'était pour moi le signe absolu de la jeunesse et de l'amour familial.

« Parfois j'ai l'impression qu'il n'y a que nous deux pour nous comprendre. Même moi parfois je ne suis pas sûr de me comprendre. » Nous avons été seul l'un avec l'autre durant si longtemps que notre lien n'est comme nul autre. Je comprends la force et l'ambition qui coule dans ces veines puisque quelque chose de semblable coule aussi dans mon sang. Il est la moitié de moi fonceuse et téméraire. Parfois j'aimerais le rassurer et lui dire que les Dieux n'ont pour nous que de la bienveillance. J'aimerais lui dire que peux importe nos actions, nous finirons victorieux. J'aimerais, mais je ne peux lui mentir impunément. Je regarde son expression d'agacement et de défaite à mes propos. Je sais que ce n'est pas ce qu'il voulait entendre, mais je n'en serais voulu de ne pas l'avoir alerté.« Je ne sais que trop peu ce que les dieux ont prévus pour nous. Je ne connais pas leur dessein final, même si je le voulais de tout mon coeur. » Je vois dans son regard qu'il cherche mon approbation. Je sais que si je ne la lui donne pas il ne fera rien, même s'il va lui en couter au fond de lui. « Je te comprends » dis-je simplement. Je serrais cette main qu'il avait posée sur la mienne alors qu'il levait les yeux au ciel, cherchant une confirmation auprès des Dieux. « Je ne peux pas te dire quoi faire Tyldr, pas plus que les Dieux. Je ne peux que te mettre en garde. » Mes yeux doivent être aussi implorant que les siens. « Tout ce que je peux te dire, c'est de regarder au fond de toi. Ferme les yeux et laisse tes pensées surgirent. Tu sauras ce que tu dois faire. J'ai confiance en toi et ton jugement. » Je ne sais pas si ma réponse l'a satisfait, mais je le sens m'enlacer et m'embrasser doucement le fond. J'en profite pour retomber en enfance et laisser ma tête reposer sur sa puissante et large épaule. Je soupire de désespoir comme de bien être. « Oui. Je suis fière de toi et je vais l'être peu importe tes choix. Je t'aime grand-frère et j'ai confiance en toi. » Je sais qu'il prendra la bonne décision. Pour lui comme pour nous tous.

CODAGE PAR AMIANTE

_________________
For blood and gold
We sold our souls
Far beyond the ice and snow

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
JARL
Rp's : 215
Arrival : 18/02/2018
Faceclaim : Travis Fimmel + © Bang
Métier : Fermier
Localisation : Sjaelland

MessageSujet: Re: Que vois-tu ? (pv Astrid)  Lun 19 Mar - 0:01

Que vois-tu ?Le temps m'avait-il rendu si indifférent à mon propre sort ? C'était l'impression que j'avais en prenant un peu de recul. Un comportement d'enfant presque immature auquel s’ajoutait les répercutions et les conséquences que les Dieux dessinaient au fur et à mesure. Quelque part elle n'avait pas tord, c'était peut-être  à travers elle que les Dieux me mettaient en garde face à cet aspect impulsif, irréfléchi, bête que j'abordais au regard de ma famille. « Qui saurait nous comprendre hein ? » Riais-je légèrement en reniflant légèrement l'humidité se pointant le bon de mon nez. « Ça n'a pas été facile tout les jours mais, je suppose qu'on a réussi... Du moins en quelque sorte. » Terminais-je en regardant le ciel et les rayons du soleil si bien que je fronçais les sourcils face à autant de lumière. Je savais que ma sœur serait auprès de moi, même si cela signifiait que je devais prendre un chemin tout autre que le sien. J'étais blessé entre l'amour que j'éprouvais pour ma famille et le destin que notre père envisageait orgueilleusement ses enfant. J'avais hérité de ce trait de caractère visiblement touché par cette envie viscérale d'accomplir bien plus que ce que je ne pouvais déjà avoir fait. « Je sais qu'on en a pas parlé depuis longtemps... Je voudrais... Je veux faire plus que ce que je n'ai déjà fais. Je voudrais que notre père soit fier. » Lançais-je me taisant subitement et laissant mes yeux pivoter dans une direction qui ne me rappellerait pas à quel point cette vie qui était la notre avait été empreinte de douleur, de chagrin et de colère.

Se focaliser sur les souvenirs heureux que nous avions ensemble était peut-être finalement le seul remède. « Je suis constamment tourmenté par mes choix... Me faire tuer, ou voir mourir toutes les personnes qui me sont cher autour de moi. » Confessais-je en laissant mon regard perçant pointé sur sa silhouette. Mes lèvres se crispent, je sent le bord de mes yeux se remplir mais, je ne laisse rien paraître. Je ne peux éprouver d'avantage ma jeune sœur et ce qu'elle a déjà tant endurée quand nous étions plus jeune. « Tu ressembles à mère. Tu es douce, calme, apaisante et tu as le même sourire qu'elle. » Déclarais-je essayant de garder le peu de contrôle que j'avais de mes émotions. « Tu es ma petite sœur, quoiqu'il advienne je te protégerais. » Elle savait pertinemment que je tenais à elle, j'avais besoin à cet instant de lui rappeler que je serais toujours là pour elle, que son grand frère veillerait au grain et qu'il ne laisserait personne abuser ou se moquer d'elle. « Tu as rendu service à Askerna aujourd'hui, elle devrait en faire de même. » Répliquais-je n'oubliant pas que ma sœur un beau jour elle aussi devrait partir et même si je n'étais pas pressé que cela advienne la vie était ainsi.
« Elle pourrait aider mieux que ton grand frère pour te trouver quelqu'un qui te plais hm ? » J'écarquillais les yeux haussant les sourcils et me relevant l'air de rien ma bouche se plissant dans un sourire taquin. Je m'avance peu à peu les gens tout autour de nous s'agitent car le Thing ne saurait tarder. J’époussette les pans de mes vêtement avant de me tourner le regard brillant et laissant transparaître au travers de ma barbe blonde un sourire triomphant. « Tu viens ? »

_________________


« The world is changing and we must change with it. »

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
VÖLVA
Rp's : 369
Arrival : 26/02/2018
Faceclaim : Leah Mcnamara - Crédit Aria et Bang
Métier : Fermière
Localisation : Skane

MessageSujet: Re: Que vois-tu ? (pv Astrid)  Mer 28 Mar - 1:18


Tyldr
&
Astrid
Que vois-tu?
Le vent s'insinuait sous mon châle et je le tirais davantage sur mes épaules tentant de me réchauffer un peu. J'espérais l'arrivée du vent un peu plus chaud du printemps, même s'il annoncerait aussi le départ de mon frère. Je savais que sa soif de pouvoir était aussi grande que l'amour qu'il portait à sa famille et qu'il ne ferait jamais rien qui puisse nuire consciemment à l'un ou à l'autre. Je ne pouvais pas m'empêcher de m'inquiéter pour lui et pour nous malgré tout. La vie en ce monde était si fragile, un instant et nous pouvons être envoyés dans un autre.

« Je ne veux pas te voir mourir, ni aucun parmi nous d'ailleurs. Je suis fatiguée de voir mourir les gens que j'aime. Notre famille, nos voisins... Tous ceux que j'aime et connais. Je ne supporterais pas de te perdre, mais je ne supporterais pas non plus de te voir dépérir à vivre une vie qui n'est pas à la hauteur de toi. »

Je repense à tous ceux que j'ai perdu. Des amis, des voisins, mon oncle, mon père et ma mère. « Je lui ressemble à ce point? » Je ne m'en souviens pas. Ni son visage, ni même le son de sa voix. Mon frère à eu la chance de la connaitre quelques années et peut ainsi en avoir un souvenir plus net. « Pour moi c'est toi ma famille. Avec Askerna et les petits. » Je ne renie aucunement mes ancêtres, mais je sais qu'ils sont bien où ils sont, alors je me concentre sur ceux qui sont ici avec moi et que je peux aider.

Alors qu'il émet l'hypothèse que sa femme m'aide à trouver un prétendant, je reviens à la réalité pour rire doucement. « Je ne peux tempérer l'énergie de personne dans cette maison, peut-être est-il temps que je trouve quelqu'un à moi que je saurais gérer. » Comme si c'était vraiment dans mon tempérament. Je saute sur mes pieds pour le suivre vers l'évènement pour lequel nous nous étions déplacés. « Un jour je trouverais bien, mais uniquement si tu ne fais pas fuir tous ceux qui tentent de m'approcher » dis-je le sourire dans la voix.

CODAGE PAR AMIANTE

_________________
For blood and gold
We sold our souls
Far beyond the ice and snow

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
JARL
Rp's : 215
Arrival : 18/02/2018
Faceclaim : Travis Fimmel + © Bang
Métier : Fermier
Localisation : Sjaelland

MessageSujet: Re: Que vois-tu ? (pv Astrid)  Sam 21 Avr - 1:01

Que vois-tu ?Ce moment que nous partagions était unique en son genre. Il était précieux car depuis que j'étais devenu un homme et un mari nous ne nous retrouvions que rarement tous les deux à discuter ainsi de nos incertitudes, de la vie, de nos joies et de nos rires. Je partageais chacun de ses sourires et ses paroles trahissaient comme les miennes l'inquiétude que nous portions caché dans nos cœurs. « Tu lui ressembles en bien des choses aussi bien que je m'en souvienne. »  Déclarais-je souriant. Face à ses paroles je ne pouvais retenir un rire arborant fièrement cette barbe et ce regard perçant à faire pâlir.« Si il est méritant je ne pourrais qu'accepter ton choix Astrid. » Lançais-je dans un trait d'humour et malgré tout encore un peu trop surprotecteur sûrement à son goût. Alors fallait-il lui laisser faire désormais ses propres erreurs comme une grande ? Cela m'arrachait le cœur d'y songer mais, comme à mes fils il fallait parfois se confronter à la réalité et vivre avec nos choix bons comme mauvais pour finalement obtenir ce que l'on cherchait véritablement à la fin.


_________________


« The world is changing and we must change with it. »

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
VÖLVA
Rp's : 369
Arrival : 26/02/2018
Faceclaim : Leah Mcnamara - Crédit Aria et Bang
Métier : Fermière
Localisation : Skane

MessageSujet: Re: Que vois-tu ? (pv Astrid)  Mer 9 Mai - 23:44


Tyldr
&
Astrid
Que vois-tu?
Bien que je tente de paraitre joyeuse et insouciante, je suis profondément inquiète pour notre avenir. Je sais que je ne peux contrôler les actions de mon frère ni son penchant impulsif, mais je crains que ce rêve qui me bouleverse ne soit notre futur proche. Je me mets vis-à-vis de lui et lève la tête pour regarder au fond de ses yeux. Je me perds dans leur couleur tentant de trouver ce qui se cache dans sa tête.

« Promets-moi simplement d'être prudent. » Dis-je, toujours le regard fixé dans le siens. « Je sais aussi bien que toi que les Dieux ont de grands espoirs, cependant ne pars pas les rejoindre trop vite. Ta femme et tes fils ont encore besoin de toi, tout comme moi. La moindre erreur pourrait tous nous coûter la vie. » Il sait que je suis très sérieuse, il en a conscience lui aussi sans aucun doute. Je tente de mettre un peu moins de fatalité dans ma voix en poursuivant. « Puis même si tu survis, c'est à ta femme à qui tu vas devoir rendre des comptes et franchement je ne voudrais pas plus être à ta place à ce moment... Ah, et cette fois ne comptez pas sur moi pour éponger le sang! »

Je dirige mes yeux vers la foule et y aperçoit justement Askerna. Je reprends notre marche en lui fessant signe, espérant attirer son attention. « Tu as raison, pour le moment je vais lui demander conseil. Un jour si nous avons de la chance je te présenterais quelqu'un de méritant. Si les dieux sont vraiment avec nous alors, nous n'aurons pas à nous inquiéter. »

CODAGE PAR AMIANTE

_________________
For blood and gold
We sold our souls
Far beyond the ice and snow

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Que vois-tu ? (pv Astrid)  

Revenir en haut Aller en bas
Que vois-tu ? (pv Astrid)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Tu vois, le monde se divise en deux catégories : ceux qui ont un pistolet chargé et ceux qui creusent. Toi, tu creuses [Rochers maudits, Rang D, Qu'importe, Mine powa]
» Déterre la tombe d'Astrid pdt la nuit (pv Luca et Victoir)
» Juliette apprend que sa mère est vivante (pv Pascal/Astrid)
» ASTRID (éliminé)
» (...) Vois-tu je sais que tu m'attends. [Hazel]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WILL OF GODS :: Sjaelland :: Skåne :: Place købmænd-