AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez| .

Astrid Vìdardottìr - Beloved Sister -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

VÖLVA

avatar

Rp's : 369
Arrival : 26/02/2018
Faceclaim : Leah Mcnamara - Crédit Aria et Bang
Métier : Fermière
Localisation : Skane

MessageSujet: Astrid Vìdardottìr - Beloved Sister - Lun 26 Fév - 1:26




A  Person Should Not Agree Today To What They'll Regret Tomorow




Astrid Vidardottir



Mon nom est Astrid Vidardottir, je suis fermière, et je suis âgé de 18 ans. Je suis originaire de Sjaelland. Je suis libre. Je suis Smaboendr. J'arbore pour le moment aucun tatouage, mais simplement quelques fleurs sauvages parmi quelques tresses dans mes cheveux. .


Caractère

Astrid est une jeune fille plutôt calme et très douce. Bien que son frère ait tout fait pour lui éviter la tristesse du monde, elle a vu son lot de douleur et de difficulté. Malgré tout, Astrid voit la beauté du monde et croit en la bonté des gens sans être aveugle pour autant.

Comme Askerna a été son modèle féminin elle aspire à devenir un jour une femme aussi forte qu'elle. Cette femme est pour elle comme une mère, une sœur ainsi que sa meilleure amie. Bien qu'elle ne soit pas aussi impulsive et orgueilleuse, Astrid a appris d'elle la loyauté, la force intérieure et le courage.

Son sens de la famille et sa bonne humeur contagieuse doivent quant à eux venir de son frère. Elle ne peut même pas imaginer à quel point il est sa vie au même titre qu'elle est la sienne. Il a été un père, un frère et un pilier immuable sur lequel sa vie repose. Elle regarde de loin sa spontanéité et son envie de risque et l'admire sans pour autant la partagé. Astrid partage tout de même ce sentiment plus fort qu'elle qu'un jour son histoire fasse partie de la légende même si pour sa part, ce ne sera pas sur un champ de bataille que son histoire se jouera.

La belle blonde croit en les dieux encore plus qu'en sa propre existence. Depuis aussi longtemps que sa mémoire lui permet, elle ressend une connexion incessante. Comme si elle pouvait sentir les fils qui lient sa destiner et permet à son corps de se mouvoir. Est-elle seule à ressentir ces choses ? Jamais elle n'en a parlé à qui que ce soit, mais chérie ce lien rassurant qui ne la laisse jamais seule. Les dieux veillent sur elle et en retour elle leur portera amour et confiance. Astrid les vénérera de son vivant jusqu'à sa mort.
Anecdotes

Astrid ne connait que très peu ses parents qui sont morts alors qu'elle était bien jeune. Elle honore leur mémoire avec le peu de souvenirs qu'elle a sans savoir si ce sont de véritable souvenir, ou bien plutôt des images venant des récits de son frère.

La vie avait été difficile durant certains temps et même si elle était jeune, elle garde en souvenirs des nuits passées à jouer avec son frère et dormis au coin du feu près de lui. À cette époque, elle n'avait besoin de rien d'autre.

Elle se souvient de l'arrivée de sa belle-sœur au sein de leur foyer, mais encore plus de la première dispute du couple. Ce jour-là elle vit un loup enragé et une Lynx farouche. Se jouait devant elle une lutte acharnée qui finit dans le sang qu'elle épongea sur le sol alors qu'ils se réconciliaient probablement quelque part loin de ses oreilles encore chastes pour le moment. C'est à ce moment qu'elle se dit qu'un jour ils finiraient bien par s'entre-tuer.


Son frère lui a appris à se défendre à mains nues tout comme avec une arme, ainsi qu'à chasser de petits animaux. La jeune fille semble tant sans défense qu'il voulait s'assurer qu'elle n'aurait pas de mal à se débrouiller si un jour il venait a trépassé. À présent, c'est avec sa belle-sœur qu'elle continue d'apprendre durant les mois d'été.

Le premier été ou Tyldr parti fut aussi le premier qu'elle passe seule avec Askerna. L'attente avait été longue d'incertitude, mais le temps fut clément et il revint sains et sauf. Si les deux femmes eurent à se défendre contre une quelconque menace, un seul regard entre elle scella la promesse de ne jamais rien dire pour ne pas inquiéter inutilement l'homme de la maison. Elles s'avaient se débrouiller.

Le premier rêve divin qu'elle fit lui laissa une étincelle étrange dans le cœur. Elle avait vu les dieux et le Valhalla dans toute sa splendeur. Les dieux lui parlèrent, mais dans un langage inconnu. Astrid savait qu'elle allait devoir travailler dure pour interpréter leurs paroles. Quoiqu'il en soit, les Dieux avaient une mission pour elle.

C'est à la naissance de son premier neveu qu'elle a ressentie une nouvelle sorte d'adoration que celle qu'elle portait déjà aux dieux. Dans cette nouvelle vie qui commençait elle voyait toute la beauté de la création divine et l'amour mutuel que se portaient Tyldr et Askerna malgrée toute la violence de leur passion.

Sa deuxième aventure avec le divin lui montra le visage de ses parents. Elle n'avait pas eu besoin de mots ou d'explications pour reconnaître ces visages qui pourtant auraient dû lui être pratiquement inconnus. Ils étaient force, tendresse et amour. Si elle n'avait pas compris ce qu'ils avaient à lui annoncer elle avait ressentie leur fierté et cela lui suffisait pour le moment.

Si les naissances de ses neveux lui ont donné l'envie de fonder son propre foyer, ses premières fiançailles lui ont enlevé l'envie par la suite. Son frère c'était fait un point d'honneur de la venger de cet homme qui n'avait pas su tenir dignement son engagement et il en était revenu en sang. Il avait encore une fois prit soin d'elle et elle a à son tour épongé son sang une fois la stupeur passée.

Astrid avait toujours été d'un naturel doux et prévenant. C'était donc la nature même des choses qu'elle finisse par passé deux jours entier dans l'étable avec les chèvres lorsqu'une d'elle eu de la difficulté à mettre bas. C'est Askerna qui la trouva au petit matin du troisième jour endormis d'épuisement. C'est en déposant une couverture sur elle qu'elle y découvrit le chevreau au creux de ses bras.



Je me suis retrouvée ici parce que la famille avait besoin de moi. Je suis âgée de 23 ans et je trouve vraiment que ce forum est parfait. Mon avatar est ft. Leah Mcnamara . J'offre en sacrifice le code du règlement qui est The future is open trust in the gods !


Don't ever think that the reason I'm peacefull is because I dont know how to be violent


 Halloween




Dernière édition par Astrid Víðardóttir le Lun 26 Fév - 4:05, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas

VÖLVA

avatar

Rp's : 369
Arrival : 26/02/2018
Faceclaim : Leah Mcnamara - Crédit Aria et Bang
Métier : Fermière
Localisation : Skane

MessageSujet: Re: Astrid Vìdardottìr - Beloved Sister - Lun 26 Fév - 1:33




It  Is Better To Stand And Fight. If You Run You'll Only Die Tired




Histoire





La vie passe sans que l'on ne s'en rend vraiment compte. C'est le constat que j'ai ce matin en regardant la grande pièce à vivre de cette maison qui a été mienne depuis toujours. Tant de souvenir y sont rattachés que je ne saurais les démêler. Pour moi ils sont un tout, ils représentent mon existence en ce monde et la base de ma vie dans la suivante.

Mon regard se porte sur des petites figurines de bois sculpté approximativement par des mains de plus en plus habiles au fil du temps. Je n'étais qu'une petite fille au temps que je jouais avec mon frère ici, dans cette même pièce, avec ces mêmes figurines. Je sais qu'il a tout fait pour que je sois heureuse et que je ne manque de rien. Lorsque je regarde l'antre du feu, je nous revois assis par terre à rire. Voilà ce dont je me souviens de mon enfance. Il est vrai qu'il y avait aussi le travail dans les champs et toute une suite de tâche quotidienne, mais ces moments n'étaient rien en comparaison de ce feux chaud, des éclats de rire que nous partagions et des bras rassurant de mon frère qui n'était jamais bien loin lorsqu'il m'arrivait d'être triste, inquiète ou d'avoir fait un cauchemar.

Ma vie c'est mon frère, voilà tout. Depuis toujours il était là, il est là et il sera là sans l'ombre d'un doute. Il fait partie de mes meilleurs souvenirs comme mes plus difficiles. La joie de le revoir après une incursion ou un combat, tout comme l'attente interminable qui sème le doute. Je sais qu'un jour je l'enterrerai en héros près de nos parents, mais le plus tard sera le mieux. Je ne suis pas aveugle non plus et je sais comment il peut être épuisant parfois. Il est un vrai gamin qui n'en fait qu'à sa tête ce qui a souvent raison de la patience de sa femme et qui finit souvent par un soupir las de ma part. Je l'aime inconditionnellement et même si je ne comprends pas toujours, même rarement, ses décisions je sais qu'il y a un bien fondé derrière tout ce qu'il fait. Je sais qu'il nous aime et qu'il fait tout en son pouvoir pour nous protéger.

Si tout dans cette maison m'évoque mon frère, il en est de même pour sa femme. J'étais encore jeune lorsqu'ils se sont mariés et qu'Askerna est venue vivre avec nous. Elle est la présence féminine qui m'avait manqué durant les huit années précédentes. Notre vie familiale changea légèrement pour s'accommoder à ce vent de fraicheur qu'elle apportait avec elle. J'ai assisté à leurs disputes tout comme à l'accomplissement de leur réconciliation et de leur amour en cet être qui naquit bien vite. Ma belle-sœur a été bien des choses pour moi aux cours de ma vie. C'est elle qui me montra à devenir une femme, une mère et une maitresse de maison. L'enfant que j'étais est devenue une femme en sa présence et celle qui avait été pour moi une figure maternelle ne pouvait faire autrement que de devenir ma meilleure amie avec les années.

Je prenais dans mes mains le bouclier qui était tombé pour le replacer plus loin le temps de balayé dessous. On dirait qu'une tornade était passé par ici et à vrai dire ce n'était pas totalement faux. Bien sûr je mentirais en disant que toute cette animation ne me plaisait pas. Bien plus souvent qu'à mon tour j'avais l'impression d'être la seule adulte de la maisonnée. Comme en ce moment d'ailleurs où je rangeais la pagaille laissée par une X ième dispute. Les objets renversés, le bouillon sur le sol et les murs ainsi que quelques légumes ici et là témoignait de la force des deux protagonistes. Je ne changerais ce quotidien pour rien en ce monde.

Je raccroche le bouclier au mur et mes doigts s'attardent sur une statuette emblématique posée non loin. Voilà le contraste entre nous deux mon cher frère. Alors qu'il est dans l'action, je suis dans la réflexion. Je cherche l'approbation des dieux et tâche de vivre en harmonie avec leur volonté. Je ne suis pas aussi impulsive et téméraire que lui et pourtant j'ai la conviction sincère que nos deux noms feront un jour partie de la légende. Il deviendra un grand guerrier et moi, je ne sais pas encore ce que les dieux me réservent, mais je sais qu'ils veillent sur moi et sur nous tous.

Une nouvelle tornade entra dans la maison avec l'énergie de la jeunesse, suivi de près par une force tranquille et discrète. Je les serre dans mes bras tour à tour en les embrassant sur le front. Je les aime tout deux autant que je peux aimer leurs parents et ce plus que ma propre vie. Ils sont dans chacune de mes prières. Peu importe ce que les dieux ont prévu pour eux, je souhaite qu'ils soient heureux et en bonne santé. Leurs parents entrèrent à leur suite peu de temps après main dans la main. Ils ne restent jamais en colère bien longtemps. C'est avec un grand sourire que je leur envoie un chiffon au visage, prenant mes neveux par les épaules et les entrainant vers la porte à mes devants.

« Maintenant que vous êtes en bon terme vous allez pouvoir nettoyer tout le bazar que vous avez laissé ! Et tout est mieux de briller de propreté à mon retour. »


Si mes paroles étaient insolentes, mon visage trahissait la taquinerie. Je sais bien qu'ils ne nettoieront pas grand-chose, mais qu'ils ont besoin de se retrouver tous les deux. Il ne fallut pas plus d'un regard et un sourire échangé avec Asgeir pour qu'il se mette a courir avec son frère vers le marché en riant alors que je me lance a leur poursuite.

Que feraient-ils sans moi ?





Don't ever think that the reason I'm peacefull is because I dont know how to be violent Citation


 Halloween


Revenir en haut Aller en bas

Maître du jeu

avatar

Rp's : 216
Arrival : 25/01/2018
Faceclaim : Who knows ?

MessageSujet: Re: Astrid Vìdardottìr - Beloved Sister - Lun 26 Fév - 18:36




Bienvenue




Bienvenue sur Will of Gods Astrid Víðardóttir sœur de Týldr !
La bien aimée sœur a fait ses preuves. Tu es
validée !

Maintenant que ta présentation est validée, tu peux partir à l'Aventure avec un grand "A" mais pas si vite, voici quelques liens que nous te conseillons de visiter. Relations & Liens/Journal Rp/Réclamer ses points/Demande de Rp
Revenir en haut Aller en bas

DENGR

avatar

Rp's : 193
Arrival : 18/02/2018
Faceclaim : Jasper Pääkkönen
Métier : Chasseur
Localisation : Sjaelland

MessageSujet: Re: Astrid Vìdardottìr - Beloved Sister - Sam 17 Mar - 19:36

Bienvenue parmi nous. Il est certain que nous serons amené à nous voir et si un jour du danger venait à te guetter je serais là pour te défendre comme toute la famille de Tyldr.

_________________

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Astrid Vìdardottìr - Beloved Sister -

Revenir en haut Aller en bas
Astrid Vìdardottìr - Beloved Sister -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» (f) ginta lapina ► beloved sister
» Quoi de mieux que de résister à la tentation ? Y céder {Dja'
» Déterre la tombe d'Astrid pdt la nuit (pv Luca et Victoir)
» Juliette apprend que sa mère est vivante (pv Pascal/Astrid)
» ASTRID (éliminé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WILL OF GODS :: Coin RPgiste :: Présentations :: Présentations validées-