AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez| .

Simza - Le vrai sage est celui qui apprend de tout le monde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: Simza - Le vrai sage est celui qui apprend de tout le monde  Dim 11 Mar - 23:54




 Nul royaume n'est stable si le bout d'une épée ne le soutient




Simza Moktari



Mon nom est Simza Moktari, je suis chasseuse même si je suis toujours prête à garder vos moutons si vous êtes prêt à alléger votre bourse ou vos réserves et je suis âgé de 28 Ans. Je suis originaire de Jutland . Je suis célibataire. Je suis Leysingr. J'arbore une cicatrice sur ma cheville droite.

Caractère


Notre amie n'est pas des plus loquaces. Ce n'est guère avec elle que vous passerez de longues heures à discuter de la pluie et du beau temps. De naturel réservée, elle préfère observer et écouter plutôt que d'ouvrir les lèvres pour émettre le moindre son inutile. Cela ne veut point dire qu'elle est muette ou encore timide. Simza sait se faire comprendre et donner son opinion quand elle le juge nécessaire. Toutefois, elle sait que son accent, encore présent malgré plus de seize ans en terre nordique, en amuses plus d'un. Orgueilleuse, son presque constant mutisme est aussi un moyen pour ne pas donner à autrui de quoi rire d'elle.

Plutôt de nature solitaire, notre demoiselle préfère la compagnie de son chien à celle des hommes mais cela ne veut pas pour autant dire qu'elle les méprises. Bien qu'elle se moque souvent d'eux en son fort antérieur, elle les considères comme d'autres bêtes dont les besoins et les envies dominent la moindre pensée intelligente. Du moins pour la plupart d'entre eux. D'accord, peut-être est-elle légèrement condescendante mais Simza sait le cacher. Les histoires? Très peu pour elle mais elle saura se faire respecter si jamais on en vient à l'ennuyer. Du moins pour les quelques heures à venir, même si elle a su faire sa place au sein de la communauté, la différence attire souvent les histoires. Toutefois, Simza n'est point un serpent qui se vengera par de nombreuses perfidies. Directe, elle saura soulever les points qui l'agacent quitte à créer une inimitié. Contradictoire avec son envie de calme? Certes mais qui se laisse faire ne sera jamais tranquille.
Anecdotes


- Notre demoiselle est perse. Elle vient d'une famille de marchands nomades commerçant avec les villes et villages siégeant près de la Mer Noire. Elle ne garde que peu de souvenirs de son existence avant d'être vendue.

- Vers ses six ans, Simza et son frère de dix ans se doivent de rejoindre le convoi d'un marchand plus aisé que ses parents. Il est temps qu'ils apprennent un métier! Une douce excuse pour ne plus s'ennuyer des aînés issus du premier mariage de leur mère, devenue veuve peu après avoir enfanté notre amie. C'est avec cette homme, plus paternel que leur propre père, que les enfants apprendrons l'art de manier le sabre bien que son frère, Sarh'îl avait déjà commencé cet apprentissage. Ils ne seront donc guère les servants qu'ils pensaient devenir.

- Ce doux bonheur cessera quatre ans plus tard. Leur maître les quitte, emporté par la maladie. Les deux enfants seront vendus à des Vikings venus commercer près de la Mer Caspienne. S'ensuivra alors un long voyage assez rude d'une année aboutissant aux Terres du Nord. À Hedeby, Simza sera achetée par un forgeron tandis que son frère rejoindra le royaume de Sjaëlland. Ils ne se sont jamais revus depuis.

- Son maître se montre assez rude avec elle, exigeant d'elle un travail parfait tandis que sa femme se fait plus tendre envers ce qui n'est pour elle encore qu'une enfant. Femme dite "bouclier", elle continue d'apprendre à Simza l'art de la guerre. Héritage qu'elle aurait aimé offrir à sa propre fille si elle avait pu en avoir une. Malheureusement, les dieux ne lui ont offert que des fils. Fils qui se montreront envieux de la relation qu'entretien notre amie avec leur mère tandis que son propriétaire se montrera plus doux avec les années.

- Il y'a de cela cinq ans, ses maîtres lui annonçaient son affranchissement pour la remercier de ses services. Simza est heureuse comme triste. Elle se sépare de ce qui lui semblait être le plis proche d'une vraie famille quand bien même elle se devait de faire nombre de corvée.

- Bien que son ancien propriétaire soit forgeron, l'étrangère ne sera pas capable de forger la moindre arme. Elle ne s'occupait que d'entretenir l'échoppe et la maisonnée. Simza sait seulement entretenir ses épées et son arc, ne lui en demandez guère plus, elle ne saurait vous aider.

- Simza possède un chien de chasse depuis plus de cinq ans. L'animal est un cadeau que son ancien maître lui a offert lorsqu'il l'a affranchit afin de combler sa solitude mais aussi la protéger.

- Sa cimeterre? Notre chasseuse ne contredit jamais ceux affirmant que c'est un héritage perse. Toutefois, ce n'est qu'une vieille arme achetée à un vendeur ambulant. Cette dernière lui sert simplement de décoration, la lame étant trop usée pour être utilisée.

- La Perse vit dans une cabane légèrement reculée du village sans pour autant en être totalement isolée. Cela lui permet d'être au calme mais aussi plus proche de la forêt et donc de ses proies.

- Notre demoiselle se considère comme sans véritables racines. Elle voit ceci comme une force, ainsi est-elle plus adaptable à chaque nouvelle situation.



Je me suis retrouvée ici grâce à PRD. Je suis âgée de 26 ans et je trouve vraiment que ce forum est plus qu'intéressant.. Mon avatar est ft. Karen David. J'offre en sacrifice le code du règlement qui est The future is open trust in the gods !


Le vrai sage est celui qui apprend de tout le monde


©️️ Halloween




Dernière édition par Simza Moktari le Mer 14 Mar - 22:20, édité 20 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Simza - Le vrai sage est celui qui apprend de tout le monde  Dim 11 Mar - 23:54




 Le vrai sage est celui qui apprend de tout le monde




Histoire




Je ne doute guère que vous avez déjà entendu nombre de rumeurs sur des conteurs venus d'Orient pour narrer les contes les plus extraordinaires. Des sombres menteurs mais qui savent vous faire rêver. Plutôt l'esprit sur terre, je ne pourrais vous parler de djinns ou autres mauvais esprits du désert sans me sentir ridicule. Ne vous en déplaise, je n'en ai jamais croisé. Mon histoire ne possède aucune féerie. Je suis simplement née à Semnan, entre les dunes de Dasht-e Kavir et les eaux de la Mer Caspienne. Je ne saurais vous dire ce que me murmurait le vent jouant entre les grains de sable, nous ne sommes guère restés longtemps dans cet océan aux couleurs du soleil .Issu d'une famille de marchands, notre convoi ne resta près du caravansérail où je vis le monde moins de deux mois avant de rejoindre les côtes de la Mer Noire pour commercer. Soixante jours environ, le temps que ma mère recouvre une pleine santé. D'aussi loin que ma mémoire puisse aller, cette femme ne m'a jamais paru être de forte constitution et je l'entend encore s'amuser, parfois, d'avoir survécu à un premier mariage. Mon véritable père? Je n'en ai point de souvenirs puisque terrassé par la maladie alors que je n'avais que quelques jours. Mais il ne fallu guère de temps à ma matriarche pour retrouver un époux. Si, mon frère aîné et moi furent malmenés?Je ne vous ferais pas larmoyer. Si je ne peux affirmer que nous recevions la même attention que nos cadets, nous étions nourris et correctement logés. J'avoue d'ailleurs sans peine que je fus profondément attristée lorsque nous fûmes vendus à un autre marchand aux caravanes plus nombreuses que celles de notre patriarche. J'avais six ans. Encore enfant, j'ai souvent rêvé que nous manquions à nos proches mais cette douce illusion finie par s'évanouir avec les saisons.

Nous appelions rapidement notre nouveau propriétaire, Oncle Afshin. Sans enfants et ne désirant pas prendre épouse pour des raisons qui me semblent moins obscures maintenant que mes réflexions sont moins puériles, Sarh'îl et moi furent parfaitement traités et aimés. De la Mer Noire, nous partîmes parcourir les villes portuaires et de la Mer Caspienne. Et pendant quatre ans, nous furent des plus heureux. Notre maître que nous considérions comme un membre de notre propre famille, nous éduqua.Nous apprîmes les sciences, à lire mais aussi l'art de manier un sabre. Et nous serions restés éternellement aux côtés d'Afshin si celui-ci ne succomba pas à la tuberculose.Avant de rendre l'âme, notre oncle demanda à son frère et futur maître du convoi de prendre soin de nous. Ce qu'il fit, en quelque sorte, à sa manière. Nous furent vendus à des Vikings venus commercer dans l'un des ports de la Mer Caspienne. J'avais dix ans et Sarh'îl quatorze ans. La traversée fut pénible. Nous qui n'avions jamais posé le pied sur un bateau faisions rires ces hommes du Nord avec nos multiples nausées. On me parla peu. La carrure déjà athlétique attira l'attention, on le vendrait cher, je n'en doutais point et son incroyable sociabilité allant au-delà des barrières de la langue le rendit agréable aux yeux de ces étrangers. Je restais discrète pendant l'aventure, tentant d'apprendre des us et coutumes que j'ignorais jusqu'alors et un autre langage que mon frère apprit plus rapidement que ma personne. À peine arrivée à Hedeby, je tombais malade. Le changement de climat ou la fatigue peut-être...

Je restais plusieurs jours fiévreuses. Les meilleurs esclaves partirent bien avant moi et le forgeron qui vint acheter une aide du se contenter d'une fillette tout juste rétablie. Les vieillards encore avec moi ne l'aideraient guère. Mon frère? Parti avec ceux qui nous avais acheté en Mer Caspienne. Mon maître m'affirma qu'il avait sans nul doute rejoint Sjaëlland, nous aurions forcément entendu parler d'un autre être comme moi s'il avait été à Jutland. Ainsi, je ne revis jamais mon aîné pour rejoindre la famille de ce forgeron aux trois garçons. Sa femme fut heureuse de voir arriver une petite demoiselle, elle qui rêvait tant d'avoir une fille. Elle s'avéra être d'une grande tendresse envers moi et m'apprit chacun de ses savoirs. Ses fils, dont s'ajoutèrent deux autres membres à la fratrie, ne furent guère aussi agréables. Leur jalousie laissait traîner des pieds pour me faire chuter quand je portais de lourds sacs ou décorait ma chevelure de quelques mauvais fruits ou brins de pailles...Je ne compte plus les nombreuses moqueries malgré les réprimandes de leurs parents. Leur père, Beigarth, se montra rude envers moi pendant une longue période. Je n'étais point l'esclave qu'il désirait. Si son étalon ne s'était pas foulé la cheville sur le chemin,il n'aurait jamais été en retard et aurait pu avoir un homme fort pour l'aider dans ses tâches quotidiennes. Une mauvaise foi qui s'apaisa avec le temps et mon envie de bien faire.

Je grandis ainsi à Ålborg, me satisfaisant d'une vie de servitude qui aurait sans nul pu être plus effroyable. Il y'a de cela environ cinq ans, mes maîtres m'annoncèrent qu'ils n'avaient plus réellement besoin de mes services, leurs nombreuses belles-filles et leurs fils devenus forgerons les aidaient assez pour les contenter. On m'affranchit.On me logea quelques mois, le temps que je puisse avec aide évidemment, restaurer une vieille cabane dans les bois. Je devins donc chasseuse et, quand le gibier se fait rare,me voilà toujours prête à aider en échange de denrées ou argent.





Nul royaume n'est stable si le bout d'une épée ne le soutient


©️️ Halloween




Dernière édition par Simza Moktari le Jeu 15 Mar - 16:06, édité 19 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
SKJALDMÖ
Rp's : 270
Arrival : 18/02/2018
Faceclaim : Katheryn Winnick
Métier : Fermière et guerrière

MessageSujet: Re: Simza - Le vrai sage est celui qui apprend de tout le monde  Lun 12 Mar - 0:02

Bienvenue ma chère !

_________________



“The Future is open. Trust in the gods. Live for each moment.”

(c)Miss Pie

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
JARL
Rp's : 215
Arrival : 18/02/2018
Faceclaim : Travis Fimmel + © Bang
Métier : Fermier
Localisation : Sjaelland

MessageSujet: Re: Simza - Le vrai sage est celui qui apprend de tout le monde  Lun 12 Mar - 0:13

Bienvenue sur Will of Gods ! Comme je te disais par mp n'hésites pas à poser des questions et à demander de l'aide. J'ai hâte de lire ta présentation.

_________________


« The world is changing and we must change with it. »

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
VÖLVA
Rp's : 369
Arrival : 26/02/2018
Faceclaim : Leah Mcnamara - Crédit Aria et Bang
Métier : Fermière
Localisation : Skane

MessageSujet: Re: Simza - Le vrai sage est celui qui apprend de tout le monde  Lun 12 Mar - 16:12

Bienvenue à toi !

_________________
For blood and gold
We sold our souls
Far beyond the ice and snow

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Simza - Le vrai sage est celui qui apprend de tout le monde  Lun 12 Mar - 16:21

Merci à vous tous ♥️
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
THRAELLAR
Rp's : 266
Arrival : 20/02/2018
Faceclaim : Arnas Fedaravicius
Métier : Meunier

MessageSujet: Re: Simza - Le vrai sage est celui qui apprend de tout le monde  Jeu 15 Mar - 16:53

Bienvenue parmi nous. J'aime beaucoup ton histoire.  Very Happy  Bonne chance pour la validation!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Simza - Le vrai sage est celui qui apprend de tout le monde  Jeu 15 Mar - 18:20

C'est gentil, merci Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://willofgods.forumactif.com
Maître du jeu
Rp's : 215
Arrival : 25/01/2018
Faceclaim : Who knows ?

MessageSujet: Re: Simza - Le vrai sage est celui qui apprend de tout le monde  Jeu 15 Mar - 20:12




Bienvenue




Bienvenue sur Will of Gods Simza Moktari fille des terres arides.
La petite perse devenue femme dans le vaste monde nordique a bien grandit. Tu es 
validée !

Maintenant que ta présentation est validée, tu peux partir à l'Aventure avec un grand "A" mais pas si vite, voici quelques liens que nous te conseillons de visiter. Relations & Liens/Journal Rp/Réclamer ses points/Demande de Rp
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
DENGR
Rp's : 193
Arrival : 18/02/2018
Faceclaim : Jasper Pääkkönen
Métier : Chasseur
Localisation : Sjaelland

MessageSujet: Re: Simza - Le vrai sage est celui qui apprend de tout le monde  Sam 17 Mar - 19:42

Bienvenue parmi nous ! Puisse ta chasse être couronnée de succès.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Simza - Le vrai sage est celui qui apprend de tout le monde  Sam 17 Mar - 22:12

La tienne aussi, collègue Very Happy

Merci ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Simza - Le vrai sage est celui qui apprend de tout le monde  

Revenir en haut Aller en bas
Simza - Le vrai sage est celui qui apprend de tout le monde
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» (Jared Leto) Tout le monde apprend de ses erreurs... Sauf moi
» Un vrai ami est celui qui t'accompagne dans tes pires folies.
» [TERMINÉE] “S'embarquer. Sans protéger ses arrières. Courir tous les risques. Pour le défi. Pour le plaisir, surtout celui qui permet d'aller plus loin avec quelqu'un plutôt que nulle part avec tout le monde.”
» ❝ le vrai héros, c'est celui qui fait ce qu'il peut...
» MAJ #14 ⊱ ça sent l'été, le vrai, celui qui répare.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WILL OF GODS :: Coin RPgiste :: Présentations :: Présentations refusées-