AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez| .

Tóri Eskildóttir •

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
VÖLVA
Rp's : 10
Arrival : 16/07/2018
Faceclaim : Lily Collins + © Psyborg
Métier : Architecte navale
Localisation : Vagabonde

MessageSujet: Tóri Eskildóttir •  Jeu 19 Juil - 19:00




I could hear them howling from afar




Eskildóttir Tóri



Mon nom est Tóri Eskildóttir, je suis une exploratrice, architecte navale par formation, mais je préfère largement voguer sur les navire que les concevoir, et je suis âgé de 23 ans. Je suis originaire de Jutland. Je suis célibataire. Je suis une völva mais mes voyages ne font pas de moi une personne fidèle à son clan et mon manque d'éducation dans le domaine rend mon don complètement anarchique. J'arbore aucun tatouage ni piercing, mon corps est pur des créations de l'Homme.


Caractère

Entre folie et mysticisme, l'esprit de Tori est égaré sur une pente marginale depuis bien longtemps. Elle n'a jamais essayé de remonter de ce trou qui l'englouti au fil des ans, se complaisant même dans l'avalanche de visions et de rêves qui la ronge. Il n'y a pas grand chose qu'elle craint si ce n'est l'enfermement, physique ou mental. L'idée de pouvoir finir mère au foyer et cuisinière à ses heures perdues lui file bien plus la chaire de poule que la mort. Elle respecte ces femmes qui ont fait le choix de suivre cette voie, mais elle ne prendrait leur place pour rien au monde. Elle se refuse à devenir la potiche d'un homme, elle se refuse même de dépendre d'eux alors que la vie pourrait lui être bien plus agréable si elle se laissait guider un peu. Pourtant ce n'est pas faute d'aimer leur corps et les plaisirs qu'ils savent offrir, mais ça s'arrête là. Son indépendance et sa liberté valent bien quelques galères de temps en temps. De toute façon elle ne se sent pas d'aimer, son esprit est détraqué, son coeur est fermé, elle-même ne l'entend battre que lorsque les Dieux font ressentir leur présence. De ce fait, on ne peut pas dire que Tori soit la femme la plus bienveillante du coin. Pourtant elle n'a rien d'une personne mauvaise non plus, mais elle se fiche pas mal de ce qui peut arriver à l'Humanité, elle est aussi nonchalante qu'insouciante. Ce qui ne l'empêche toutefois pas de donner des leçons -voir de massacrer- qui lui manque de respect ou s'en prend à elle. Son visage doux et sa silhouette élancée font d'elle une cible facile, et bien malheureux sont ceux qui tombent dans ce piège. La jeune femme n'a jamais soulevé une hache de sa vie, en revanche elle manie ses deux dagues comme si elles étaient une prolongation de ses mains et les flèches de son arc ratent rarement leur cible. Ne comptez pas sur elle pour hurler sa rage ou foncer au devant du combat, tout ça n'est bon que pour les brutes. Elle préfère la ruse, la rapidité, l'agilité et les pièges, mais surtout le poison et les drogues. Elle se fiche de combattre dans l'honneur, ce qu'elle veut c'est gagner et si en plus la victime peut geindre de douleur, c'est encore plus plaisant. Elle ne compte pas rejoindre Odin de toute façon, ni même son rival d'ailleurs. Elle se contentera d'observer le monde prendre fin pour mieux renaître, dans la lumière ou dans les ténèbres. Elle n'est que leur messagère, après tout. Ou tout du moins c'est ce qu'elle pense. Mais lorsqu'on se rend compte qu'elle sait beaucoup de choses sur des personnes qu'elle ne connait pas ou des événements auxquels elle n'a pas assisté ou qui ne sont pas encore arrivés, il est légitime de se poser des questions. De son côté elle a arrêté de s'en poser, elle se contente de suivre la direction que lui montrent ses visions avec l'envie de voir ce qu'il y a au bout du chemin.  
Anecdotes

I. Tori sait lire et écrire, les runes de son pays tout du moins. Ca n'a l'air de rien comme ça, mais ça n'est pas si courant.
II. Elle rêve d'avoir un jour son propre navire et un équipage pour aller plus loin qu'aucun nordique n'a jamais été.
III. C'est une combattante, mais elle a largement plus l'étoffe d'un assassin que d'une guerrière.
IV. Elle prépare ses drogues et ses poisons elle-même, et elle consomme même régulièrement. On pourrait penser que c'est relativement néfaste mais en réalité c'est ce qui apaise son esprit et modère ses visions.
V. Elle attaque rarement la première. Le sang et les combats la font se sentir plus vivante que jamais à tel point qu'elle se reconnait difficilement dans ces moments là. Elle préfère se limiter.
VI. Tori a des visions et des rêves divins depuis toute petite, mais ils étaient flous et sans queue ni tête. C'est seulement lors de sa douzième année qu'elle a eu son premier véritable contact avec l'un d'entre Eux.
VII. Elle possède une lyre qu'elle emmène partout avec elle et dont elle adore jouer.
VIII. Il y a deux ans, elle a recueilli un renard blessé qui ne devait pas avoir plus d'un an. Elle l'a nourri, soigné, puis libéré mais la bestiole ne s'est plus jamais éloigné d'elle. Alors elle lui a donné un nom : Nói.
IX. Elle ne porte plus de robe depuis l'âge de 13 ans. Elle leur préfère des pantalons serrés et des tuniques courtes, en cuir ou en laine, afin de ne laisser aucune prise facile à l'ennemi (ses cheveux sont très rarement détachés pour la même raison) et de pouvoir se mouvoir en toute tranquillité et dans le silence le plus total.
X. Elle possède un médaillon gravé, avec Yggdrasil en son centre et toutes les runes qui l'entourent.
XI. Elle brode sur des morceaux de tissu des éléments clés de ses visions et de ses rêves. Des paysages, des visages, des détails qui la marquent. C'est comme un gros puzzle qu'elle créé à mesure que les années passent et dont elle tente d'assembler les pièces. 



Je me suis retrouvée ici parce que Tyldr m'a donné une super idée de personnage. Je suis âgée de 25 ans et je trouve vraiment que ce forum est Supercalifragilisticexpialidocious. Mon avatar est ft. Lily Collins. J'offre en sacrifice le code du règlement qui est The future is open trust in the gods !


Until the darkness killed the light


©️️ Halloween



_________________
Pretty little gangster.
Maybe someday we'll both look back on this ride, top of the world. Taking it in, cause lightning never strikes twice.


Dernière édition par Tóri Eskildóttir le Sam 21 Juil - 18:03, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
VÖLVA
Rp's : 10
Arrival : 16/07/2018
Faceclaim : Lily Collins + © Psyborg
Métier : Architecte navale
Localisation : Vagabonde

MessageSujet: Re: Tóri Eskildóttir •  Jeu 19 Juil - 19:01




Mirror, mirror on the wall




Histoire




La tempête s'était calmée depuis une vingtaine de minutes lorsque le quinquagénaire se décida à sortir de chez lui. Les vents s'étaient montrés violents et il redoutait de retrouver sa dernière ébauche de travail en vrac. A priori, et c'est avec soulagement qu'il s'en rendit compte, ni les planches, ni les outils, et encore moins la coque de son dernier bateau en construction n'avaient bougé. L'homme n'avait que ça pour vivre, lorsqu'il vendait un navire il en tirait assez pour vivre quelques mois et payer ses ouvriers, et si la tempête lui avait pris son dur labeur il n'aurait pas su comment s'en sortir. Mais alors qu'il s'apprêtait à rentrer chez lui, un cri soudain attira son attention. Il porta sa main sur sa hache et observa autour de lui, sans voir quiconque bouger de derrière les buissons. Il se dit qu'il avait probablement rêvé lorsque de nouveau, le cri se fit entendre, plus longtemps et plus sanglotant cette fois. N'importe qui avec des enfants aurait su reconnaître les pleurs d'un bébé mais Eskil avait passé sa vie a essayer d'en avoir sans que jamais sa femme ou une quelconque maîtresse ne réussisse à lui en procurer. Ils avaient fini par abandonner l'idée et sa femme l'avait quitté pour un autre peu de temps après, refusant de laisser de côté la possibilité d'être mère. Il ne lui en avait même pas voulu et c'était encore plus triste à voir. Alors lorsque les cris de cet enfant, dont il n'avait pas encore repéré l'emplacement, s'étaient faits entendre, il avait eu du mal à y croire. Il s'approcha du bruit et il découvrit un panier en osier qui s'était coincé dans le filet de pêche qu'il gardait plongé pendant la nuit. Il l'attrapa pour le poser sur la terre ferme et ne tarda pas à l'ouvrir, découvrant au fond un petit bébé, un nouveau né qui ne devait pas avoir plus d'un an. Tant d'années à essayer d'avoir un enfant et aujourd'hui la mer lui en envoyait un comme un présent ? En voyant le constructeur naval, le bébé s'était arrêté de pleurer pour le regarder de ses grands yeux verts. Eskil n'eut pas besoin de vérifier pour savoir que c'était une fille. Elle était déjà belle à ses yeux et son coeur s'emplit aussitôt d'un amour qu'il n'espérait plus ressentir depuis bien longtemps.

Tori, puisque c'est comme ça qu'Eskil l'avait nommé, grandit sous l'amour et la protection de cet homme humble qui lui transmit tout son savoir sur la construction des navires mais aussi des combats. Ni l'un ni l'autre ne savent d'où elle vient, et lorsqu'elle eut l'âge de comprendre qu'elle avait été "adoptée", Eskil ne le lui cacha pas plus longtemps. D'ailleurs, il l'avait trouvé avec un médaillon autour du cou et c'était la seule chose qu'il lui restait de son très court passé. Elle ne l'enlevait jamais, la chaîne qui retenait le médaillon était déjà beaucoup trop grande pour elle lorsqu'elle était bébé et maintenant qu'elle a atteint sa taille adulte, il est encore assez grand pour que Tori puisse le planquer dans ses vêtements lorsqu'elle redoute de le perdre ou le casser. Malgré ce seul vestige d'identité qui lui restait, elle était très heureuse avec le vieille homme. Ce dernier avait été un grand guerrier par un moment, puis une blessure l'avait consigné chez lui, le rendant plus malheureux que jamais. Ce malheur, Tori l'effaçait d'un sourire. Et même si au premier abord elle n'avait rien d'une nordique -une peau rosée, des cheveux foncés et des yeux verts-, dans son coeur elle se sentait chez elle. Ce pays était le sien, les habitants du petit village dans lequel elle vivait étaient ses voisins, ses amis, ses professeurs également dont quelques uns l'aidèrent à parfaire ses entraînements au combat et d'autres ses connaissances en plantes. Et puis il y avait cet homme, ce guerrier qui lui avait tout donné, qui l'avait toujours élevé comme sa propre fille, et qui était meilleur père que quiconque. La seule ombre au tableau de cette vie idyllique était l'amas de rêves et de visions qui venaient assombrir autant ses nuits que ses moments de solitude.

Tori n'avait pas plus de six ans lorsque son premier rêve étrange lui vint. Elle se voyait, pas comme un bébé mais comme la petite fille de six ans qu'elle était, dans le panier d'osier dans lequel son père l'avait trouvé. Les vagues étaient gigantesques, le vent soufflait d'une force impressionnante, et pourtant elle n'avait ni froid, ni peur. Sous sa toute petite forme d'enfant, ondulant en toute tranquillité comme pour guider les vagues, un serpent géant se dirigeait vers la côte la plus proche. Au loin, elle reconnaissait le chantier naval et la maison de celui qui allait devenir son père. Dans sa tête, le nom de Jörmungand résonnait comme une douce mélodie, rassurante et protectrice. Elle fit ce rêve de nombreuses années encore, jusqu'à ce qu'elle en parle à son père et qu'il lui raconte l'histoire du terrible monstre des mers et de sa perfidie, ainsi que celle de son frère Fenrir et de sa soeur Hel. Il lui expliqua qu'elle avait fais un cauchemar et qu'elle ne devait plus penser à ça. Plus jamais Tori ne partagea ses rêves avec son père, tout bonnement parce qu'ils n'avaient rien de cauchemars pour elle et qu'elle ne voulait pas bouleverser ses croyances. Plus les mois passaient et plus ses rêves devenaient limpides, presque trop réels. Parfois, elle voyait même des yeux de loup la regarder à travers des buissons en plein jour ou briller sous le reflet de la lune. Autant de choses qui n'avaient plus rien à voir avec des rêves mais qu'elle n'arrivait pas à s'expliquer. Et puis un soir, sans qu'elle ne sache si elle avait rêvé ou pas, une femme, belle, avec la moitié du visage plongé dans les ténèbres de la mort et l’autre dans la lumière de la vie, lui apparut pour lui laisser entrevoir un monde de glace si apaisant que Tori en tomba amoureuse. Elle commença à broder ses visions pour elle-même, afin de ne pas oublier ce qui lui traversait l'esprit. Ces dernières avaient des paysages et des symboliques différentes selon les endroits où elle se trouvait et les nombreux voyages qu'elle fit à bord des navires de son père l'aidèrent grandement à exploiter cet espèce de don qu'elle avait. Depuis, elle quitte souvent la maison familiale pour vagabonder dans la région ou en dehors. Le danger ne lui fait pas peur et sa condition de femme n'est en rien un frein à son élan de curiosité et à sa soif d'aventure. Elle veut découvrir son pays tout entier, puis le monde, le tout en osmose avec toutes ces images qui lui viennent à l'esprit sans qu'elle n'ait rien demandé. C'est un vent de liberté qui souffle en elle, guidé par la volonté de retrouver les lieux de ses rêves.





A thousand pieces on the floor


©️️ Halloween



_________________
Pretty little gangster.
Maybe someday we'll both look back on this ride, top of the world. Taking it in, cause lightning never strikes twice.


Dernière édition par Tóri Eskildóttir le Sam 21 Juil - 18:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
JARL
Rp's : 19
Arrival : 20/04/2018
Faceclaim : Kelly Reilly + ©Me
Métier : Jarl de Ribe
Localisation : Ribe

MessageSujet: Re: Tóri Eskildóttir •  Jeu 19 Juil - 20:33

Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
SKJALDMÖ
Rp's : 269
Arrival : 18/02/2018
Faceclaim : Katheryn Winnick
Métier : Fermière et guerrière

MessageSujet: Re: Tóri Eskildóttir •  Ven 20 Juil - 7:13

Bienvenue Smile

_________________



“The Future is open. Trust in the gods. Live for each moment.”

(c)Miss Pie

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
JARL
Rp's : 22
Arrival : 03/06/2018
Faceclaim : Alexander Ludwig + ©Bang
Métier : Jarl
Localisation : Jutland

MessageSujet: Re: Tóri Eskildóttir •  Sam 21 Juil - 10:58

Bienvenue à toi jeune pucelle ! Vivement la validation que nous puissions rp's ensemble !

_________________
Sven Erikson
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
VÖLVA
Rp's : 10
Arrival : 16/07/2018
Faceclaim : Lily Collins + © Psyborg
Métier : Architecte navale
Localisation : Vagabonde

MessageSujet: Re: Tóri Eskildóttir •  Sam 21 Juil - 18:02

Merci bien Like a Star @ heaven

_________________
Pretty little gangster.
Maybe someday we'll both look back on this ride, top of the world. Taking it in, cause lightning never strikes twice.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://willofgods.forumactif.com
Maître du jeu
Rp's : 215
Arrival : 25/01/2018
Faceclaim : Who knows ?

MessageSujet: Re: Tóri Eskildóttir •  Sam 21 Juil - 18:47




Bienvenue



Bienvenue sur Will of Gods Tóri, c'est donc de liberté que tu rêves. Les Dieux finiront surement par exaucer tes prières si tu sais te montrer digne et à la hauteur de leurs attentes. Tu es  validée !

Maintenant que ta présentation est validée, tu peux partir à l'Aventure avec un grand "A" mais pas si vite, voici quelques liens que nous te conseillons de visiter. Relations & Liens/Journal Rp/Réclamer ses points/Demande de Rp
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
THRAELLAR
Rp's : 266
Arrival : 20/02/2018
Faceclaim : Arnas Fedaravicius
Métier : Meunier

MessageSujet: Re: Tóri Eskildóttir •  Dim 22 Juil - 22:40

Re-bienvenue! Ton histoire est super intéressante. J'ai bien hâte de voir ce que ça va donner ^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Tóri Eskildóttir •  

Revenir en haut Aller en bas
Tóri Eskildóttir •
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» (f) jónbjarnardóttir ♤ l'enfant de la séparation.
» L'amitié n'a pas de prix...(Cyrïelle Valdóttir )
» [m/libre] sean bean ✖ prénom p² valdóttir
» Anna Grímsdóttir Myrkrähe
» Helda Leifdòttir [Fini]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WILL OF GODS :: Coin RPgiste :: Présentations :: Présentations validées-